Quand on décide de danser avec la vie, chaque instant, chaque pas, est vécu comme un enchantement. 

C’est le temps de vous faire confiance. L

e temps de créer votre réalité comme vous en avez envie. Vous avez beaucoup à offrir, beaucoup à vous offrir. 

Vous êtes plein d’idées, pleins d’envies. Même si ces dernières vous paraissent au prime abord sans intérêt, sachez toucher à l’essence de ce qui vous pousse vers l’avant. Car ici, il s’agit de cela avant tout. Vous mettre en avant.

Pas pour capter l’attention, mais pour laisser toute amplitude à votre rayonnement d’être.

Pour certains, être est encore quelque chose d’obscure. Ce n’est pas si grave, car vous avez tout le discernement nécessaire pour oser vous avouer ce que vous aviez l’habitude de taire.

Oui, il y a certaines choses que vous n’osez pas faire, porter ou dire car vous avez un jugement ou une croyance en corrélation avec.

Mettez en lumière cette croyance, pensée etc…et demandez-vous si cela est toujours en cohérence avec vous. Est-ce que ce jugement vous donne un sentiment d’ouverture intérieure ou au contraire, cela vous enferme-t-il?

Pareil dans votre corps: sentez-vous de la résistance quand vous acceptez ou refusez de faire quelque chose, ou au contraire sentez-vous un relâchement?

Il sera primordial de rester centré sur vous afin de sentir qui vous êtes, ce qui est obsolète de ce qui est nouveau et ce qui vous fait du bien.

Pour ça, il convient d’essayer, de faire des tests. N’ayez pas peur que le résultat ne soit pas parfait. N’ayez pas peur que ce que vous essayez ne soit pas totalement terminé. 

Le fait d’essayer, vous offrira une vision plus claire d’où vous vous en allez.

Au même titre qu’il est plus facile d’ajuster une robe que vous avez sous la main, que d’ajuster cette même robe dans votre tête. Allégez-vous de vos pensées en leur donnant une voie de concrétisation. Même si cette voie n’est que partielle ou temporaire.

Pendant cette période, vous continuerez votre travail intérieur que vous avez entamé depuis un moment. A croire que les énergies ne vous laissent pas de repos n’est-ce pas? Et pourtant, nous vous rappellerons, comme à chaque fois, l’angle de vue.

Toute chose est faite d’ombres et de lumière, et c’est en retirant le jugement que l’on peut avoir sur l’un, comme sur l’autre, qu’on commence à se voir entièrement.

Souhaitez trouver votre vérité. Que cette dernière ne reste pas secrète, mais qu’elle puisse se partager avec autrui. Non pas en l’imposant, mais bel et bien en la vivant.

Et c’est à cela qu’appellent les énergies : VIVRE . Pleinement, sereinement. Vous avez besoin d’amusement, de passer du temps de qualité avec vous-même et avec les autres. C’est ainsi que vous toucherez à votre authenticité, c’est ainsi que vous saurez, pour le dire autrement, quelle est donc votre essence.

Mais ne tentez pas pour autant de la définir, savourez la, sentez-la, vivez la par tous vos sens, mais n’essayez pas de la restreindre à travers des mots. N’essayez pas de restreindre votre propre liberté. C’est ce que vous avez fait jusque là, c’est ce que vous pouvez ressentir, quand vous vous sentez retenu de ne pouvoir faire telle ou telle chose. Mais aujourd’hui, visez cette liberté d’être, toujours un peu plus dans votre quotidien.

Et oui, cela passe immanquablement par voir vos peurs, vos résistances, par vivre vos émotions. Mais tout cela n’est pas mauvais en soi.

Soyez franc avec vous-même, c’est là le chemin pour vous affranchir.
N’oubliez pas de garder le focus pendant cette période, il n’y a qu’ainsi que vous réussirez à aller au delà de votre auto sabotage…et vous savez ce qu’il se passe quand on va au delà du sabotage de soi?

Et bien on devient fier de soi:)

Je vous le souhaite de tout coeur.

 

vivre heureux

Auteur: Ozalee – Farah Sahbi www.ozaleesens.co