Un jour j’ai lu ces phrases qui aujourd’hui résonnent en moi : « Allez doucement avec le cœur des hommes … Allez doucement avec le corps des femmes »

Dans une relation sexuelle, l’homme donne par le sexe et reçoit par le cœur. La femme donne par le cœur et reçoit par le sexe. Je pense que ceci ne s’arrête pas qu’au niveau de la relation sexuelle, mais joue aussi son rôle dans la rencontre amoureuse.

Les femmes sont capables d’aimer avec le cœur ouvert comme si elles n’avaient jamais étés blessées auparavant, sans imprégner cette nouvelle relation de la possible douleur vécue dans les relations précédentes. Les hommes eux, sont capable de faire l’amour dans ces mêmes conditions.                                     … Les femmes donnent par le cœur et les hommes par le sexe…

 Lorsqu’il s’agit de recevoir, il y a des obstacles sur le chemin, des blessures qui sont présentes et qui empêchent de recevoir pleinement ce que l’autre a à lui offrir.

La femme a besoin de temps, pour ouvrir chaque cellule de son corps, et y accueillir pleinement l’homme dans toute sa puissance masculine. Lui permettre d’y ouvrir les blessures enfuies et de les guérir les unes après les autres.

L’homme, lui aussi a besoin de temps, pour ouvrir chaque cellule de son cœur, et y accueillir pleinement la femme dans toute sa puissance féminine. Lui permettre d’y ouvrir les blessures enfuies et les guérir les unes après les autres.

C’est après ce chemin, que la circulation d’énergie devient pure et authentique et que la connexion cœur-sexe franchit une dimension plus élevée en chacun d’eux.

C’est un long chemin remplit d’obstacles, un chemin qui demande le respect du rythme et de la liberté de chacun, un chemin qui demande d’être en connexion avec l’autre … tout en restant en connexion avec soi-même. Mais c’est aussi un chemin remplit de cadeaux, d’ont le plus beau est de pouvoir admirer l’évolution intérieure … la sienne … et celle de l’autre.

amour